A l’origine du Soi et de l’Autre que Soi est la séparation. Expulsion, exclusion, exil ou bannissement, les termes sont nombreux qui disent ce premier acte vécu depuis toujours comme une tragédie. Le début de l’histoire est une chute brutale, la punition d’une faute et les différentes formes que prend cette sanction sont autant d’expressions de ce drame intérieur qui se joue quand le Soi bascule dans l’illusion, au moment où l’erreur devient sa vérité et l’errance, son chemin. Ces récits disent aussi la nostalgie d’un temps qui précéda la chute et le premier péché, et bercent le désir autant que l’illusion de retrouver le monde qui fut à l’origine.

On peut lire dans ces mythes l’histoire de l’être humain depuis sa conception jusqu’à sa mise au monde, douloureux arrachement à la mère nourricière qui chez lui fait écho à la séparation d’avec la déesse Mère, figure de l’Infini. Notre condition d’Homme serait là résumée. Cette fuite en avant vers ce que nous aurions laissé loin derrière nous, c’est l’ennéatype 4 qui en est le symbole, lui qui détient la clé de notre identité et qui, lorsqu’il la perd, se gaspille et s’épuise dans cette quête insensée qui se donne un objet qu’il ne peut obtenir.

Être coupé de Soi, c’est l’être aussi de l’Autre. Perte d’identité et rupture du contact sont deux des neufs piliers qui soutiennent la clôture de l’univers du Soi. Ne plus se percevoir comme une des expressions de la totalité mais comme un système clos parmi des milliers d’autres, fragments éparpillés au sein d’un grand ensemble, est le signe distinctif de l’ennéatype 5. Dans ce monde fait d’objets aux contours bien marqués, le sens de l’Unité et de son corollaire la Multiplicité s’estompe et se déforme pour devenir prétexte à se revendiquer comme totalement distinct de ce qui n’est pas soi.

Les mythes d’origine méritent bien leur nom, qui veulent nous faire croire que l’on peut renouer avec une vérité qui nous a précédés. De la séparation qui toujours lui échappe, le Soi ne peut avoir qu’un vague pressentiment, un désir lancinant et un regret cuisant. L’illusion d’un retour vers l’état fusionnel d’avant son existence suppose et entretient sa vision déformée d’un monde coupé en deux, conception dualiste propre au Soi de type 8, que conforte et soutient celui qui lui fait face. C’est au Soi de type 4 qu’il revient en effet d’incarner la croyance qu’un contact authentique avec l’Autre que Soi exige que s’efface l’individualité de ceux qui se font face.

Ce mirage est le leurre dans lequel se complait et peut nous enfermer cet ennéatype 4 en quête de lui-même, qui pense renouer avec ses origines en niant la distance et gommant la frontière qui font la différence entre le Soi et l’Autre. Le Soi peut déployer des trésors d’habileté pour créer de toutes pièces un monde où les visions, les extases mystiques et les prémonitions sont à notre portée. Il nous flatte, nous persuade que nous sommes capables de percevoir ces choses sortant de l’ordinaire, ce qui, finalement, n’est pas complètement faux puisqu’elles sont le produit de notre fantaisie.

Mais pourquoi ce désir de fondre, de se dissoudre, quand la disparition de toute identité sonne la mort du Soi et de l’Autre que Soi ? Cette Unité perdue par l’ennéatype 8 ne sera pas trouvée dans l’anéantissement que les mensonges du Soi présentent comme une rencontre. La rencontre avec l’Autre exige une distance, une extériorité, une séparation, autant de mots qui disent la même altérité. Un échange est possible, où ne s’abîmerait pas ce qui fait l’Un et l’Autre, où ce qui les distingue resterait préservé, à condition toutefois de cesser d’être l’Un qui ramène l’Autre à Soi, de cesser d’être un Autre pour mieux se faire le Même.

Slider
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Slider